Le prêt personnel

Le prêt personnel

Un projet est souvent difficile à financer par une épargne. C'est la raison d'être des offres de prêt personnel que les banques ou les autres institutions financières accordent aux particuliers. Ce type d'emprunt facilite considérablement l'acquisition de biens ou la réalisation de projets. Mais avant de contracter ce crédit, il est nécessaire de prendre en compte un certain nombre de points spécifiques.

Le crédit parfait pour la réalisation des projets personnels

Pour réaliser un projet, le prêt personnel se trouve être la formule la mieux adaptée à son financement. Ce type d'emprunt est accordé par les établissements de crédit pour financer toutes sortes de projets, c'est-à-dire les projets d'achat ou de réalisation de travaux... Octroyé sans justification d'utilisation, le crédit perso offre un avantage énorme pour l'emprunteur qui a la possibilité d'utiliser le fonds à sa convenance. En général, l'emprunt personnel est utilisé par les consommateurs soit pour l'acquisition des biens de consommation, soit pour le paiement des services, soit pour le remboursement des autres emprunts en cours. Le fonds peuvent donc servir à l'acquisition d'appareils électroniques et électroménagers, de meubles, d'une voiture, d'une moto, d'un ordinateur, etc... Le crédit personnel peut également être contracté pour financer la construction ou la rénovation d'une maison, un déménagement, les vacances, le mariage ou les fiançailles, une acquisition immobilière, etc.

Le prêt personnel est proposé par la plupart des établissements financiers. Étant un crédit non affecté, il ne peut toutefois être contracté qu'auprès des établissements de crédit tels que les banques et les sociétés de crédit. En raison de la diversité des établissements prêteurs, il est fortement recommandé d'épuiser tous les moyens de comparaison avant de faire une souscription. En feuilletant les brochures et en parcourant les sites des établissements de crédit, on parvient facilement à débusquer les offres les plus intéressantes. La recherche et la comparaison des coûts globaux de prêt permet de constater que les écarts de frais peuvent être très importants entre une offre et une autre.

Les conditions du contrat du prêt personnel

Les conditions du crédit personnel doivent toujours être stipulées dans le contrat signé au moment de l'approbation. Ce contrat fixe le montant de crédit alloué, le taux et les modalités de remboursement. Par rapport au prêt affecté, les conditions du crédit personnel sont beaucoup plus intéressantes puisqu'elles sont faciles à négocier et beaucoup plus souples. Selon la loi, le montant de crédit personnel ne doit en aucun dépasser le plafond des 21 500 euros. L'emprunt est généralement octroyé avec un taux oscillant entre 4 % et plus, mais il ne doit toutefois pas dépasser le taux d'usure. Ce taux d'intérêt est fixé par l'organisme prêteur lui-même selon un certain nombre de critères figurant dans le dossier de prêt, en particulier le facteur risque. Il faut noter que chez les établissements bancaires, le crédit personnel est accordé avec un taux plus élevé que celui du prêt affecté. Par ailleurs, il est plus intéressant par rapport au crédit affecté proposé dans les grands magasins ou les autres organismes.

Le remboursement du prêt personnel se fait suivant une durée bien déterminée par des paiements périodiques qui prennent habituellement la forme de mensualités. Cette durée de remboursement doit toujours être supérieure à trois mois, mais elle ne doit pas aller au-delà de sept ans. Quant à la mensualité, elle doit en principe être constante et versée à une date bien précise, choisie par le souscripteur lui-même. La mensualité est déterminée en tenant compte du montant du prêt et de son échéance. En dépit du barème préalablement établi par l'organisme de crédit, elle doit aussi prendre en compte les ressources financières du débiteur, c'est-à-dire sa capacité de remboursement.

Les particularités du crédit personnel

Outre ses caractéristiques citées ci-dessus, le crédit personnel comporte un certain nombre de particularités. D'abord, les souscripteurs de ce prêt bénéficient de la protection de la loi. En effet, la conclusion de tout contrat doit toujours être précédée d'une offre préalable. La loi oblige également les établissements bancaires à accorder un délai de rétractation de sept jours après la signature. Régi par le code de la consommation, le prêt personnel bénéficie d'une grande flexibilité en matière de remboursement anticipé. Le remboursement avant l'échéance n'occasionne donc pas de frais ni de pénalité. Par ailleurs, le crédit personnel est réputé pour ses règles d'allocation plus strictes. Cela est surtout dû au fait que le débiteur n'a pas à justifier l'utilisation du montant octroyé.

Le guide du Crédit